Un simple changement de point de vue

ça change tout, des fois ça aide au quotidien, par exemple :

Préférer visualiser vos problèmes comme de petits défis, plutôt que de les voir comme des menaces, ça permets d’apprendre à mieux les gérer tout simplement.

Publicités

Les douleurs c’est dans la tête !?!

Quand j’entend ça, à priori ça me fait bondir et ça m’énerve sérieusement.

Mais après de mures réflexions et constats personnels je me dois de reconnaître qu’il y a ne serais-ce qu’une infime part de vérité, dans cette expression.

Les pensées positives, contrairement aux pensées négatives, sont déjà un vrai petit remède naturel inéluctable pour aller mieux.

Se plaindre ou penser constamment à ses douleurs les renforcent inconsciemment.

Mieux vaut se concentrer à penser à autre chose, même si ce n’est pas toujours évident, et même dur.

Un simple sourire dans la journée ou un acte bienveillant peut atténuer ses douleurs.

Eviter comme la peste les personnes dites « toxiques » qui vous stressent ou qui vous juge de manière négative, ou encore qui se moque de vos douleurs car elles ne comprennent pas leur intensité et ne reconnaissent pas vos souffrances légitime.

Entourez vous plutôt de personne empathique qui pourrons vous rassurer, partager leur bonne humeur ou pensées positive, ça change la vie et peut vous aider à allez bien mieux naturellement.

 

Evènement particulier encore en attente…

d’idées fraîches et de réflexions au sujet du véritable contenu de cette journée bien particulière.

Invitation à se rassembler au jardin partagé, aux environs de 11h30, dans le but de faire connaitre nos activités jardinage et autres, ainsi que trouver et sensibiliser de nouveaux jardinier(ère)s potentiels à la culture 100 % bio.

Aura lieu une distribution de flyers (aux alentours de 9 h) aux abords du marché place des tilleuls le samedi matin du 17 Juin 2017 et don de publicités dans les petits commerces du quartier.

Toute aide sera la bienvenue si vous pouvez vous rendre disponible pour la distribution ou recherche d’idées d’activités.

Ce jour là je ne sais pas encore très bien ce qui nous attend, car nous sommes en pleine élaboration du contenu actuellement.

Surement des couronnes de fleurs, des jeux et Cie, peut être un apéritif pourquoi pas, tout est possible.

Je suis loin d’être la seule sur ce projet, donc j’attend des nouvelles fraîches afin de vous informer de la suite.

N’hésitez pas à suivre de près la mise à jour de cet événement.

Chaque petits gestes comptes

Marre de la surconsommation inutile, du gaspillage, et de l’agro-alimentaire qui nous empoisonne.

J’ai plein de petits gestes réflexe que je ne me force même pas à faire, ça vient tout seul, ça vient du cœur sans réfléchir et avec une volonté de changement radical des comportements humain.

Je composte dans un seau les restes biodégradable, je recycle chaque bout de cartons pour faire des bricoles et des boites de rangement que je customise, la mère café fait son arabica à la casserole, ma cafetière est dans ma cave direction brocante d’été.

Je ne supporte plus les lumières qui ne servent à personne et je déteste me dire que je dépense du charbon et du nucléaire. Ça m’horripile, et je me rend compte qu’avec l’âge je deviens de plus en plus maniaque.

Toute les nuits les boutons de multiprises sont éteins, heu même la journée si j’estime qu’on en n’ a pas besoin.

Je cuisine et consomme 100 % de gaz bouteille.

J’ai évidemment une machine à laver, un petit frigo congèle, mais aucun superflu et mon micro-onde ne me sert qu’à réchauffer mon café. J’ai même failli le jeter, mais du coup je l’ai gardé.

En dehors de ça, j’ai un petit mixeur à soupe et un simple batteur à œufs.

Par contre, élément indispensable à ma survie (MDR) mon tourne disque et mes vinyles. J’adore la musique et encore plus celle des années 75/80.

J’allais oublier, depuis un an déja la seule télé qui tourne (pour le peu qu’elle sert) c’est uniquement pour la console de jeux de mon fils et je suis très heureuse comme cela, je ne m’ennuie jamais car je suis très créative et use régulièrement du système D pour créer moi-même ce dont j’ai besoin.

Mes passions parmi tant d’autres : la récupération, les brocantes et le recyclage de tout ce qui me passe sous la main.

Je consomme le plus possible de produits locaux et bio, fruits et légumes au marché des tilleuls en attendant mon panier solidaire (aucune récolte possible ce mois de Mai  au jardin de Cocagne) et je console plus rarement mais de manière plus responsable les œufs bio du marché pour éviter la surconsommation d’ œufs de poules qui se piétinent pour survivre.

Ce n’est pas du tout une question de budget mais bel et bien une question de volonté, car chaque petits gestes même infime peuvent tout changer, j’en suis persuadée.

Et mon budget je vous l’affirme est extrêmement limité.

Donc je sais parfaitement de quoi je parle.

Et si j’y arrive c’est que tout le monde peut le faire !!!

 

Permaculture, agro-écologie, agriculture bio.

Quelles différences ?

Trouvé sur le net : Attention il y à 3 liens à suivre sur cet article, 2 surlignés et une photo.

Je le découvre presque en même temps que vous en allant découvrir ce site pour connaitre la différence entre ces modes de culture.

Mouvement colibri à découvrir d’urgence « l’appel du monde de demain » le chant du colibri pour découvrir un clip qui vient du cœur.

Et le dernier lien, pour découvrir tous les projets du mouvement colibri, d’un clic sur la photo.

campagne_don

Je suis tombée en amour pour cette splendide photo, elle m’inspire que la vie est magnifique et précieuse.

 

Comme le dit si bien Pierre Rabhi

L’important n’est pas forcément de se demander « quelle planète laisserons-nous à nos enfants, mais aussi quels enfants laisserons-nous à la planète ? »

Ce qui mérite réflexions.

J’ai eu l’occasion, l année dernière de lire 2 de ses livres, « Vers la sobriété heureuse » et « La part du colibri » je trouve cela passionnant et criant de vérité, et je les conseille vivement à ceux et celles qui souhaitent de vrais changement de société.

Après des recherches, je viens de découvrir ceci :

Je vous mets le lien pour découvrir 8 points pour « prendre soin de la vie« .

Je trouve cette expression très belle et motivante pour avancer vers un futur meilleur.

permaculteurs_2015-09-10_10-43-41

Merci à Pierre Rabhi.

J’espère pouvoir encore en lire plus, il faut que je pense à demander à la médiathèque si ils ont certains de ses ouvrages en stock ou sur réservation dans d’autres médiathèques ou bibliothèques de Besançon.

Donner une chance aux abeilles

Juste pour le dire, je me suis offert un tee-shirt militant pour exprimer mon désir profond de protéger les abeilles et autres pollinisateurs extrêmement précieux pour l’avenir de notre planète et le devenir de nos enfants.

Les protéger contre les OGMs et pesticides, me semble primordial.

Quand est-ce que l’Homme arrêtera de marcher sur la tête ? En détruisant notre belle planète bleue.

Qui va l’arrêter dans ce délire fou ? Si tout le monde n’y mets pas un peu du sien.DSCI0146

Vous remarquerez même si la photo n’est pas géniale, que l’abeille a le regard noir et mauvais, et cela se comprend facilement.

La nature humaine…

La nature humaine est vraiment mal foutue, moi qui ai toujours aspirée à une vie simple faite de petits bonheurs quotidien, ce sont les autres qui n’arrivent pas à me suivre ou à me comprendre.
A croire que le reste du monde ne se contente jamais de ce qu’il a, n’aspire pas vraiment au bonheur et cours après une chimère : à toujours vouloir plus, s’enrichir plus, se compliquer la vie inutilement et à toujours envier son voisin, je ne comprend même pas pourquoi les humains sont la seule espèce sur cette planète à être aussi compliqué et abject parfois.

A méditer pour certains(es)…

Je me sens riche et fière d’être comme je suis.